vendredi 26 juin 2009

Louis Bouilhet, l'ombre de Flaubert

« Voilà un homme, ce Bouilhet » s'écrie Flaubert ; c'est le même personnage que Maupassant proclame « son maître » !
Qui est-il donc ce Louis Bouilhet qui, un jour d'automne de 1849, à Croisset, ose dire à son ami Gustave Flaubert de jeter au feu la première version de La Tentation de saint Antoine, et aussitôt après, lui suggère de s'intésser à un fait divers local qui deviendra Madame Bovary ?
Les deux hommes se connaissaient depuis les bancs du collège, avant qu'une solide amitié les unisse pendant près d'un quart de siècle. Ils finiront par se ressembler, même physiquement ! Tous deux se vouent à une carrière d'écrivain et, pour parfaire leur art, s'épaulent et se complètent.
La postérité a couronné Flaubert et oublié Bouilhet, le reléguant à n'être que l'ombre de son ami. Qu'importe, si la présence du second a contribué à la gloire du premier. « Aucune vie cependant, affirme Gustave, ne méritait plus que la sienne. » Louis était, avoue-t-il encore, « celui qui voyait dans ma pensée plus clairement que moi-même. »
Garçonnet studieux, étudiant pauvre, mais libre, Louis Bouilhet est un authentique poète et un ami fidèle. Cany-Barville, Rouen, Croisset, Paris, Mantes : autant d'étapes dans l'existence de ce poète, auteur dramatique qui, selon Zola, « aurait dû naître vingt ans plus tôt » !

Format : 14 x 21 cm
226 pages - prix public : 19,50 €
ISBN 978 2 9142 6610 9

Claude Le Roy est l'auteur de nombreux romans, essais et poésies. Fondateur de la revue Noréal, il anime à Caen le Cercle littéraire André Druelle et le Thé pour lire. Depuis l'an 2000, il préside la Société des Écrivains Normands. Il a également annoté et préfacé la réédition de :
"Poésies - Festons et astragales"
de Louis Bouilhet, 150 ans après la publication initiale.

--
Contact Presse:
Editions H&D
Eliane Hacpille-Doucet
0130474040
gehd@wanadoo.fr
http://www.EditionsHetD.com

--

Communiqué envoyé le 26.06.2009 11:47:37 via le site Categorynet.com dans la rubrique Littérature

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire