mardi 24 novembre 2009

LIVRE pour Noël : Le Chagrin de Marie-Louise, Nouvelles, Leïla Houari

LIVRE pour Noël :
Le Chagrin de Marie-Louise, Nouvelles, Leïla Houari


Le Chagrin de Marie-Louise : emportée par la foule...
Des histoires de Noël, à s'offrir pour Noël


Paris, le 24 novembre 2009 – Auteure talentueuse née au Maroc, élevée à Bruxelles et ayant finalement posé ses bagages à Paris, Leïla Houari signe, avec Le Chagrin de Marie-Louise (publié aux Editions L’Harmattan), son neuvième ouvrage. Représentation douce amère et sans compassion d'une humanité urbaine à la dérive, ce recueil de nouvelles juxtapose les destins d'hommes et de femmes si nombreux et pourtant tellement isolés dans la jungle d'une grande capitale.

Mêlant habilement un style direct et sans fioriture à un ton parfois cynique et décapant, les phrases cinglantes s'enchaînent sans laisser le te mps d'une respiration au lecteur, seul témoin, aux côtés des chiens constamment présents dans l'ouvrage, de ces clichés instantanés, si contemporains à l'heure du numérique.

Toutes situées au cours de la période précédant les fêtes de fin d'année, reconnue pour exacerber l'isolement et le sentiment de solitude, ces histoires ne sont toutefois pas dépourvues d'humour et de tendresse. S’offrir Le Chagrin de Marie-Louise pour Noël, c'est déjà se sentir moins seul...

Le Chagrin de Marie-Louise, Nouvelles
Leïla Houari
Éditions L'Harmattan, Paris, 2009, 138 pages
Prix éditeur : 13€
En vente en librairie ou sur le site de l'éditeur www.editions-harmattan.fr au format eBook.


A propos de l'auteure
Née en 1958 à Casablanca, Leïla Houari passe une partie de son enfance à Fès. En 1965, elle émigre à Bruxelles avec sa famille où elle découvre, malgré elle, les difficultés de l’intégration. Elle décide de retourner au Maroc pour retrouver ses racines et une paix intérieure mais elle est devenue une étrangère dans son pays natal. Elle rentre donc en Belgique où elle a un parcours très diversifié dans le monde associatif et culturel (animations théâtrales, vidéo...). Elle vit et travaille à Paris depuis 1994.
Première lauréate du prix littéraire Laurence Trân pour son livre Zeïda de nulle part, roman autobiographique qui traite de l’écartèlement entre deux cultures et de la recherche d’identité, Leïla Houari compte une dizaine d’œuvres à ce jour (romans, recueils de poésie, recueils de nouvelles…) tradui ts en plusieurs langues (allemand, arabe et anglais).

Bibliographie
Aux Editions L’Harmattan :
- Le Chagrin de Marie-Louise, 2009
- Poème fleuve pour noyer le temps présent, poésie, 1995
- Les Cases basses, théâtre, 1993
- Quand tu verras la mer, nouvelles, 1988
- Zeïda de nulle part, roman, 1985

Editions Epo/Idi à Bruxelles :
- Et de la ville je t’en parle, 1995 (En collaboration avec la photographe Joss Dray)

Editions Syros/Epo à Bruxelles :
- Femmes aux mille portes, 1996 (En collaboration avec la photographe Joss Dray, préface de Gisèle Halimi)

Editions Céphéides/Sarah Wiame :
- Pâle Arbre, poème et collage, 2000
- Damrak, poème et dessins, 1997


Contacts presse :
Anjuna
Elodie Cassar
elodie.cassar@anjuna.fr
Tel : +33 9 65 24 97 58
GSM : +33 6 80 53 82 94

Télécharger le communiqué au format pdf ( - 820 Ko)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire