lundi 25 janvier 2010

Consommation de livres numériques (ebooks) : 70 % d'hommes contre 30 % de femmes

Premier constat réalisé auprès de la clientèle de la nouvelle librairie de livres numériques (ebooks) pratiques Didactibook : La clientèle masculine serait plus enclin à la lecture de livres électroniques en français que la clientèle féminine avec plus de 70 % de livres téléchargés par des hommes…

Sans prétendre être une donnée universelle, ce taux de 70 % est une première tendance intéressante concernant les usages liés à ce nouvel outil de lecture.

Ce chiffre peut s'expliquer en partie par une meilleure proximité de la gente masculine avec les nouvelles technologies et plus particulièrement les outils de lecture numérique (ordinateurs, Smartphones, lecteurs d'ebooks, etc.)…

Didactibook est la librairie idéale pour la recherche d'informations, de conseils, de réponses et de solutions sur des sujets d'ordre professionnel ou personnel.… En effet, qu'il s'agisse de l'entreprise, des métiers, de la vie pratique, des loisirs créatifs, de la santé et du bien-être , du développement personnel ,de la vie de couple , Didactibook propose aux internautes un large panel d'ouvrages numériques précis et riches d'informations, capables d'apporter rapidement des réponses aux questionnements de chacun .


--
Contact Presse:
Didactibook
Lyla Abid

contact@didactibook.com
http://www.didactibook.com

--

Communiqué envoyé le 25.01.2010 09:25:57 via le site Categorynet.com dans la rubrique Littérature

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

1 commentaire:

  1. Le temps des Ebooks est là. Il faut que les auteurs acceptent de diffuser leurs oeuvres sur internet par un moyen virtuel sans quoi ils en mourront. Avoir 13000 oeuvres dans sa liseuse (possible avec le E-Reader de Sony mais aussi bien d’autres), allumer son Ebook le soir et se demander : « Tiens, quel grand classique ai-je envie de découvrir ce soir ? », « Quel auteur vais-je lire ? », avoir la possibilité de commencer Tolstoï : Guerre et Paix un soir et d’enchaîner avec Dostoïevski : Les Frères Karamazov le lendemain, le tout d’un seul clic, selon notre volonté, voilà l’avenir ! Mon avis complet sur mon blog ici : http://bit.ly/beU6Fy

    RépondreSupprimer