dimanche 21 mars 2010

Nouveau sur le web : le site du romancier Didier Luccantoni

L'écrivain Didier Luccantoni nous dévoile sa confiance dans la destinée radieuse de ses trois romans :
1er roman Croisière sans retour ,thriller espionnage sur le terrorisme ayant pour trame une lecture éclairée de la naissance de l'islam tout en analysant l'intégrisme islamiste.
2ème roman : Le secret de la vague, roman d'action fantastique mettant en scène les humains et les dieux dans l'éternel affrontement du bien et du mal. Ce récit s'attache à montrer l'influence des réincarnations dans notre vie quotidienne.
3ème roman : 2012, les anges du dernier pape, thriller surnaturel dans lequel l'Eglise catholique voit son influence menacée. Et si la prophétie de Saint Malachie qui prédisait sa fin se réalisait bel et bien en 2012 ? Le dernier pape engage une profonde réforme transformant la religion catholique ennuyeuse et moribonde en une voie spirituelle vivifiante et attrayante.

Surprenants, déroutants, mais incroyablement riches, ces romans mêlent réflexion spirituelle et critique sociopolitique en s'attaquant à nos sociétés en crise. Didier Luccantoni marie habilement action et sacré dans un cocktail détonnant où complots, manipulations et spiritualité sont les maîtres mots.
L'originalité de ce romancier hors normes transparait en parcourant son site novateur qui livre un florilège d'articles de haute valeur sur le développement spirituel non-religieux.

Conscient de son style concis, son ambition n'est pas de faire de la littérature littéraire pour des lecteurs sacrifiant aux conventions germano-pratines de la profession.
Didier Luccantoni constate que la littérature littéraire a transgressé le cadre classique dans lequel Molière, dans le Mariage forcé, voyait que " La parole a été donnée à l'homme pour expliquer ses pensées, et tout ainsi que les pensées sont les portraits des choses, de même nos paroles sont-elles les portraits de nos pensées". Bon nombre de romancier(e)s contemporain(e)s éprouvent de la jouissance à exposer leurs jouissances, leurs vices et leur ennui dans un style brillant certes mais produisant une littérature vide de sens. Prenant appui sur la démonstration du philosophe Dany-Robert Dufour qui a établi le fait que notre société de consommation est devenue sadienne par l'outrance d'égoïsme, de pornographie, de dérèglements du lien social et du sens moral constitutifs de l'économie libérale, l'auteur prend acte de cette société désinhibée et déréglementée. En retour, Didier Luccantoni revendique son penchant humaniste pour la sagess
e par le fait d'exposer clairement la spiritualité humaine et de préconiser la pratique savoureuse des vertus altruistes.
Dans l'une de ses postfaces dont il a le secret, l'auteur insiste sur la dimension spirituelle de sa démarche de romancier :« Toutes ces expérimentations de niveaux de conscience élevés et de mondes non visibles mais possibles sont la source de mes histoires. Mes récits ne sont pas vraiment de la science-fiction, classés dans le style du fantastique, ils veulent néanmoins témoigner des énergies spirituelles persistantes, des lois universelles intangibles et des descriptions de mondes existants en un ailleurs admissible.
Et pour finir, Didier Luccantoni avoue écrire pour s'élever : « Ecrire c'est magique, enivrant, indispensable à ma vie comme une respiration quotidienne. Souvent, au-delà de l'intellect, la création se transforme en méditation qui me permet d'être en communion avec mon âme sous forme de vitalité euphorique ».

--
Contact Presse:
Didier Luccantoni, infopreneur
Didier Luccantoni

didier.luccan@gmail.com
http://www.mieux-etre-conscience.com/

--

Communiqué envoyé le 21.03.2010 21:47:56 via le site Categorynet.com dans la rubrique Littérature

Diffuser votre communiqué de presse : http://www.diffuseruncommuniquedepresse.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire